Le DIEN CHAN ou Réflexologie Faciale

 

Le DIEN CHAN est une méthode Vietnamienne de multi-réflexologie faciale permettant la relaxation et l'harmonisation de l'organisme, en agissant sur le soulagement de diverses douleurs, sur la régulation des fonctions de l'organisme et sur l'apaisement des émotions ..

Elle a été créée au début des années 80 par le Professeur Bui Quoc Chau, acupuncteur.

Elle est fondée sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise, sur les grandes philosophies asiatiques et les traditions vietnamiennes.

  

Etymologiquement : DIEN = visage, surface et CHAN = observations.

 

Le DIEN CHAN s’articule autour de 3 axes interdépendants :

-       Détection et stimulation des Zones Réflexes et des Points Vivants avec les divers Schémas de Réflexion du visage, représentant le corps en partie ou en entier,

-       Application de « Formules de Points » en stimulant des Points Fixes ou BQC, pour renforcer le travail sur les schémas de réflexion.

Les points BQC sont des points précis en relation avec les organes, les zones du corps, les glandes endocrines, l’énergie du corps, etc …

-       Utilisation d’outils non intrusifs pour agir sur les Zones Réflexes, sur les Points Vivants et sur les Points Fixes BQC.

 

Comme toutes les techniques réflexogènes (réflexologie plantaire, palmaire, auriculaire), cette méthode consiste à détecter et stimuler des zones réflexes et des terminaisons nerveuses sur le visage, afin de relancer le processus d’autorégulation du corps.

L’objectif des stimuli est de véhiculer une information au cerveau, via le système nerveux périphérique, puis le système nerveux central, afin qu’elle soit renvoyée à la partie du corps concernée afin de la réguler.

 

En général, pour un trouble aigu, 1 à 3 séances suffisent.

Pour des troubles chroniques, ou lorsque plusieurs facteurs sont concernés, il faudra compter 3 à 5 séances, voire plus.

 

Le DIEN CHAN se pratique sans aiguilles, mais avec des outils spécifiques, non intrusifs, conçus et mis au point par le Professeur Bui Quoc Chau, et sur une personne habillée, en position assise ou allongée.

 

La stimulation des points réflexes sur le visage ne doit pas dépasser une vingtaine de minutes afin d’éviter une sur-stimulation.

(Environ 10 minutes pour les enfants et les personnes âgées).

 

Durant la séance de DIEN CHAN, le dialogue entre le client et le praticien est permanent. Le ressenti du client est demandé régulièrement, à chaque fois qu’une zone réflexe est stimulée, afin de pouvoir adapter le travail au cas par cas.

 

Cette méthode naturelle ne présente aucun risque ou effet secondaire négatif.

Le DIEN CHAN ne dispense pas d’une visite chez le médecin.

Comme toutes méthodes réflexogènes, c’est une technique de régulation de l’équilibre énergétique qui vient en complément de la médecine classique et ne peut en aucun cas s’y substituer.

 

Il est également possible de combiner plusieurs techniques réflexogènes afin d’être plus efficace rapidement.

La REFLEXOLOGIE FACIALE permet d’obtenir rapidement un soulagement de la douleur et d’autres troubles fonctionnels

et la REFLEXOLOGIE PLANTAIRE permet de travailler le terrain en profondeur.